AQUITAINE ACTIVE : Financeur solidaires pour l'emploi
Accueil/ Actualités/ Témoignages

Une jeune créatrice du Blayais accompagnée par Aquitaine Active, acteur de l''économie de proximité

Publié le 27.01.2016
Nom : Roulez-Suchis
Coordonnées : BLAYE
portraitroulez

Dans un contexte économique et social en Aquitaine où 17% des demandeurs d’emploi ont moins de 26ans, l’emploi des jeunes constitue un enjeu sociétal de premier ordre. Créer son propre emploi en devenant entrepreneur représente une réelle opportunité pour cette génération. Un  jeune sur deux envisage de créer un jour son entreprise, seuls 6,5% franchissent le pas. Depuis 2014, Aquitaine Active mobilise un soutien de mécènes afin de répondre aux besoins financiers des jeunes à travers une subvention dite Cap Jeunes.

D’autre part,  pour la deuxième année successive, 2015 a été marquée par une hausse des initiatives entrepreneuriales portées par les femmes : 53% des créateurs étaient des Femmes.

Dans le cadre de son projet stratégique, Aquitaine Active a mis en place depuis 2014 un déploiement de ses actions en milieu rural et hors grandes agglomérations. Ainsi, nous avons davantage créé de la proximité avec des partenaires techniques tels que des chambres consulaires, des Communauté de Commune et autres.

En février 2015, Aquitaine Active a été sollicitée par Melle Muller Tiphaine, par l’intermédiaire de la Chambre du Commerce et de l’Industrie – antenne de Blaye. Comme la porteuse de projet le souligne « J'ai sollicité Aquitaine Active car un accompagnement financier et personnel est fondamental lors de la création d'une entreprise. D'autre part la subvention proposée aux jeunes créatrices (CAP Jeunes) est un plus énorme lorsque l'on sait à quel point il est difficile d'obtenir un prêt professionnel, surtout si le montant est considéré élevé par les banques. Le prêt Nacre à taux zéro proposé est également un énorme avantage.

Après que mon dossier ait été accepté, et après que j'aie pu entamer les travaux et achats, je me suis aperçue que sans cette subvention et ce prêt d'honneur (qui venaient s'ajouter à mon prêt professionnel), il m'aurait été impossible de mener mon projet à terme, faute de moyens, ayant été obligée de resserrer au maximum mon budget afin que le prêt bancaire soit accepté. Je suis reconnaissante envers Aquitaine Active, et de ce fait envers Mme Veleva, qui s'est montrée très réactive et présente tout au long de la mise en place de ce projet.

Mon dossier a été traité rapidement, j'ai toujours eu le plaisir d'avoir une réponse à chacun de mes mails et appels (et croyez-moi que cela se fait si rare de la part des professionnels que c'est très appréciable). Cette finance solidaire m'a permis, ainsi qu' à beaucoup d'autres créateurs d'entreprise de concrétiser un projet professionnel…».

A la tête d’un restaurant franco-japonais en centre ville de Blaye, Melle Muller a pu valoriser son expérience et créer son emploi ainsi que celui de sa maman.

 

Regard croisé : Manuel Finestra,  CCI de Bordeaux-antenne de Blaye

Le projet de Melle Muller a été mené en partenariat avec le CCI de Bordeaux-antenne de Blaye, M Manuel Finestra. L’année 2015 a été marquée par un réel développement de notre présence sur le territoire du Blayais. M Finestra précise : « L'orientation de la bénéficiaire a été fondée sur la confiance et les sincères échanges que j'ai pu avoir avec Madame Veleva et la réactivité dont elle a su faire preuve. En effet, le prêt d'honneur a été moyen efficace de consolider les fonds propres de la bénéficiaire et ainsi de faire levier sur le prêt bancaire. Avant tout mon critère se base sur la confiance dans l'analyse du dossier et le sérieux pour obtenir un prêt d'honneur. De plus l'obtention du FGIF est arguments supplémentaires. Au delà de ces critères, l'intervention d'Aquitaine Active permet d'avoir un second regard et ainsi valider le projet.»

contact · Mentions légales · Extranet ·
Ce projet a été co-financé par le Fonds Social Européen