AQUITAINE ACTIVE : Financeur solidaires pour l'emploi
Accueil/ Actualités/ Témoignages

De grands investissements pour de grands changements

Publié le 25.07.2012
Nom : Envie 2E
Coordonnées : 33530 BASSENS
Envie 2E

Envie 2E Aquitaine, créée sur le territoire girondin en 2005, appartient à la fédération Envie Envie 2E Aquitaine embauche 57 salariés, remplissant ainsi une triple mission sur le territoire, à la fois économique, sociale et environnementale.

En 2008, suite à la mise en place de directives européennes  sur la gestion des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE), Envie 2E Aquitaine gagne un appel d’offres avec l’éco organisme Ecologic sur la mission de démantèlement d’écrans en Gironde.

Frédéric Seguin, le directeur de la structure, explique très simplement pourquoi il a relevé ce défi  : « Le conseil d’administration et moi-même ne pouvions pas passer à côté de l’opportunité de créer plusieurs dizaines d’emplois pour des permanents et des personnes en rupture avec le marché de l’emploi. »

Répondre à ce marché et investir dans un outil aussi performant constituait pour Envie 2E Aquitaine un défi de trois ordres : être en mesure d’absorber un tonnage croissant de déchets à traiter, anticiper à moyen terme les mutations technologiques des déchets à retraiter avec la fin de vie des écrans à tube cathodique, et assurer parfaitement la continuité de la mission sociale et améliorer progressivement les conditions de travail des salariés en insertion.

La solution apportée par Envie 2E réside dans la mise en place d’une chaîne de démantèlement d’écrans innovante à tous points de vue. Elle a en effet pour avantage de limiter les risques de troubles musculo-squelettiques des salariés dans la conception de leurs postures de travail. De plus, elle permet d’atteindre un degré de qualité de l’air inédit car elle réduit à la fois l’exposition des salariés aux particules de métaux lourds et de terres rares contenues dans les écrans et les émissions de ces substances nocives dans l’atmosphère. Enfin, la chaîne a permis une augmentation du volume d’appareils démantelés et de la cadence et donc répond mieux aux vocations environnementales et économiques de la structure, en traitant toujours plus de déchets. 

Pour réaliser cet investissement décisif, Envie 2E Aquitaine s’est placée au cœur d’un réseau de partenaires investis sur les trois piliers du projet, l’économique, le social et l’environnemental. La conception et la réalisation de la ligne de traitement a été développée en collaboration avec la CRAM et l’Institut National de Recherche Scientifique à Bassens, tandis que le Conseil Régional, la CRAM, la fondation Michelin, le Crédit Coopératif et Aquitaine Active lui ont apporté leur confiance en finançant le projet.

Aquitaine Active a accompagné le développement de l’entreprise en intervenant à plusieurs reprises dans les politiques d’investissement et de renforcement de fonds propres. Le total des interventions bancaires garanti par le FGIE se porte à 214 000 euros auquel s’ajoute l’intervention de la SIFA et du FCPIE pour 117 000 euros.

« Les outils financiers proposés ont semblé d’abord trop pointus. Toutefois l’intervention de l’équipe d’Aquitaine active a eu deux conséquences essentielles : un sentiment de certitude d’avoir étudié tous les scénarii possibles, tous les tenants et les aboutissants de notre projet, et la médiation avec les autres investisseurs, qui n’envisagent alors même plus de remettre en cause leur propre intervention. Pour nos nouveaux projets, il est évident que nous avons désormais le réflexe Aquitaine Active et que devant l’efficacité des outils et  les solutions proposées, nous ferons encore appel à eux  »

contact · Mentions légales · Extranet ·
Ce projet a été co-financé par le Fonds Social Européen